Jump to content
Sign in to follow this  
Cloudfordream

Tutoriel: Réparer Windows Server 2016 bloqué sur la réparation automatique en boucle

Recommended Posts

Ce tuto va vous aider à corriger le problème de la réparation automatique de Windows Server 2016 en boucle.

Il s’agit d’un bug souvent causé par un registre corrompu qui démarre la réparation automatique de Windows Server puis votre serveur redémarre et relance à nouveau la réparation automatique et ceci en boucle infiniment.

Si votre serveur redémarre en boucle sur la réparation automatique, la récupération de votre serveur va se faire en 3 étapes :

- Désactiver la réparation automatique au démarrage

- Restaurer le registre à partir d’une sauvegarde

- Réactiver la réparation automatique au démarrage

 

Dans un premier temps, nous allons donc désactiver la réparation automatique.

Pour commencer, démarrer votre serveur en mode recovery (récupération).

Normalement cette étape est simple puisque votre serveur est déjà en train de démarrer en mode réparation automatique.

Lorsque la réparation automatique s’affiche, choisissez l’option « Dépannage » :

1.thumb.png.bde14eedc43ddbfc7dafaede6abadded.png

Ensuite choisissez « options avancées » :

2.thumb.png.097aa40387468acb9dc426523ee73c47.png

Cliquez ensuite sur « invite de commandes » :

3.thumb.png.b811adbe4e5b7706ea0b1c6404166eaf.png

Sélectionnez ensuite l’utilisateur « Administrateur » qui à tous les privilèges, entrez le mot de passe du compte et cliquez sur continuer.

Lorsque la fenêtre d’invite de commande s’ouvre, tapez la commande suivante et appuyez sur entrée :

bcdedit /set {default} recoveryenabled No

Cette commande à désactivé la réparation automatique.

 

Maintenant que la réparation automatique est désactivée, nous allons passer à la deuxième étape : restaurer le registre à partir d’une sauvegarde.

Toujours dans l’invite de commande, tapez la commande suivante et appuyez sur entrée :

Copy C:\windows\system32\config\RegBack\* C:\windows\system32\config

Lorsque vous appuyez sur entrée, une invite vous demandera si vous souhaitez écraser votre registre actuel, taper All et appuyer sur entrée

Lorsque la commande est terminée, tapez exit puis appuyez sur entrée.

Vous serez alors redirigé vers l’écran « choisir une option » sélectionner « continuer ».

Si votre serveur démarre normalement, cela signifie que le problème de la réparation automatique en boucle est résolu.

 

Pour terminer, nous allons maintenant réactiver la réparation automatique.

Votre serveur peut prendre du temps avant d’accéder à l’écran de connexion le temps d’appliquer les modifications que vous venez de faire.

Lorsque le serveur démarre ouvrez votre session.

Pour les mêmes raisons que celles déjà mentionnées, le chargement peut parfois prendre du temps.

Ouvrez l’invite de commande en tant qu’administrateur, pour ce faire cliquez sur le bouton démarrer, tapez CMD puis effectuez un clic droit et sélectionner « Exécuter en tant qu’administrateur ».

Tapez la commande suivante et appuyez sur entrée :

bcdedit /set {default} recoveryenabled Yes

Après avoir réactivé la réparation automatique, redémarrez votre serveur pour confirmer que la réparation automatique en boucle est corrigée.

Si malgré ce tutoriel vous rencontrez toujours un problème, n’hésitez pas à prendre contact avec notre support où notre équipe technique se fera un plaisir de vous aider !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.
Sign in to follow this  

×